Comment fumer l’huile CBD ?

Comment fumer l’huile CBD ?

Consommer l’huile de CBD par voie sublinguale ou orale devient de plus en plus populaire. Il est aussi possible d’appliquer ce produit sur la peau. Par contre, ce que vous ne devez surtout pas faire pour consommer de l’huile de CBD, c’est de la vaporiser ou de la fumer. Il est important ainsi de noter que dans le cas où vous trouvez des articles anglophones ou mal traduits disant le contraire, il peut s’agir d’un malentendu, car en anglais, le wax, parmi d’autres concentrés en CBD, est dit « CBD oil ».

Quelle est la composition de l’huile de CBD ?

En premier lieu, l’huile de CBD contient une huile dite support qui peut être, entre autres :

  • De l’huile d’olive ;
  • De l’huile de chanvre ;
  • De l’huile de coco.

Le CBD est alors intégré sous la forme d’isolant ou d’extrait dont le spectre est complet ou large. Si on vaporise l’huile de CBD, on n’inhalera alors que ses composés gras. Ces derniers auront alors tendance à s’installer dans les poumons ou sur les alvéoles pulmonaires. Or, ces organes ne sont pas équipés pour gérer les matières grasses. Ainsi, de graves complications pulmonaires peuvent en résulter.

En outre, sachez que l’huile MCT peut être utilisée pour liquidifier les distillats CBD. Ici aussi, le produit n’est en aucun cas fait pour l’inhalation. Si vous tenez quand même à « fumer » ou vapoter du CBD, il y a différentes méthodes sans combustion.

Comment fumer du CBD ?

Vous l’aurez compris, fumer de l’huile de CBD n’est pas du tout envisageable. En revanche, il est possible de consommer de l’extrait de CBD à l’aide d’un « vape pen ».

Les stylos à vaper sont les descendants de la cigarette électronique. Ils se consomment avec des cartouches préremplies et garantissent un usage sain de cannabidiol, rapide et discret. Cela dit, et contrairement aux e-liquides, ces cartouches à base de cannabidiol ne se composent pas de Propylène Glycol (PG) ni de Glycérine Végétale (VG). À la place, elles ne contiennent que des terpènes organiques et un extrait de CBD. Cette manière d’apporter du CBD est non seulement plus saine, mais aussi plus concentrée en cette molécule que dans la cigarette électronique.

Mais ce n’est pas la seule solution qui existe pour fumer du CBD en étant sûr que l’inhalation est saine et sans combustion. Comme exemple, nous pouvons citer le « dabing » qui s’utilise avec un rig ou alors un vaporisateur stylo d’une manière directement associée à un isolant de CBD. On peut aussi le trouver concentré avec type rosin ou wax. Il est aussi possible de fumer du CBD en vaporisant des fleurs séchées.

Enfin, sachez que les principaux avantages de fumer du CBD sont les suivants :

  • Cela fait un effet plus rapide que les autres modes de consommation ;
  • La biodisponibilité du CBD ;
  • Fumer du CBD est plus agréable, car sous forme d’huile, il a un très mauvais goût ;
  • Fumer du CBD aide à arrêter de fumer de la nicotine, car l’un est relaxant et l’autre excitante.
top