Qu’est-ce que la culture greenhouse ?

greenhouse CBD cannabis

De tout temps, le chanvre a été cultivé en extérieur. Cependant, avec la prohibition du cannabis, beaucoup se sont tournés vers un mode de culture indoor qui a permis des avancées majeures pour obtenir des fleurs de haute qualité. Alors qu’en est-il de la culture greenhouse ? À mi-chemin entre les deux, ce mode de culture sous serre profite d’un environnement naturel et de tout un savoir-faire qui vise à contrôler la production. En bref, voici pourquoi le CBD est de meilleure qualité lorsqu’il est issu d’un concept greenhouse !

Quels sont les différents modes de culture du CBD ?

Pour la culture du CBD, les plantations outdoor et indoor restent les plus répandues. Toutefois, et avec les nombreux progrès des producteurs, il existe désormais le concept de greenhouse qui représente l’alliance parfaite de ces deux modes de production.

La culture du CBD outdoor

Il s’agit de la technique la plus vieille et de la plus répandue ! Directement cultivé à l’extérieur, le cannabis sativa profite de tous les bienfaits de son environnement naturel. Comme il est exposé à la lumière du soleil, il se gorge d’une multitude d’actifs qui accroît son potentiel génétique. Par ailleurs, l’arrosage par eau de pluie et la terre lui apportent tous les nutriments dont il a besoin.

Voilà pourquoi, la culture du CBD outdoor promet généralement un bien meilleur rendement que les autres. En plus, les fleurs développent des arômes complexes et des saveurs brutes qui font la joie des consommateurs. Le seul souci ? Les caprices de la météo ! Sécheresse, rayonnement UV trop intense, pluies diluviennes… C’est un mode de culture exposée aux aléas de la nature avec parfois, des récoltes limitées dans l’année.

La culture du CBD indoor

À l’inverse, la culture du CBD indoor s’effectue dans des hangars tout équipés. Ici, la coupure avec l’environnement naturel contraint les producteurs à développer tout un procédé de contrôle minutieux pour optimiser la croissance des plantes. Humidité, luminosité, température, taux de CO2, ventilation… Ce mode de culture a poussé de nombreux passionnés à innover pour obtenir des récoltes importantes. D’ailleurs, la maîtrise complète de tout le processus permet d’augmenter le rendement tout en fournissant un produit de qualité. Le seul inconvénient ? Son prix souvent supérieur puisque le coût de production reste beaucoup plus élevé !

La culture du CBD greenhouse

La culture du CBD greenhouse est entièrement effectuée sous serre. Et c’est un précieux atout puisqu’elle permet d’allier les avantages de la culture indoor et outdoor ! À l’année, les plants de cannabis pourront profiter d’un fort taux d’ensoleillement naturel qui pourra être compensé avec des lampes artificielles en hiver ou à la mi-saison. Ainsi, la floraison reste rapide et surtout, d’une excellente qualité.

En plus, la serre produit naturellement un microclimat qui favorise la croissance des plants. Toute comme la culture indoor, les producteurs peuvent entièrement contrôler le processus de production et envisager plusieurs récoltes dans l’année. À la fois respectueux de l’environnement et beaucoup moins gourmand en investissement, le concept greenhouse propose des produits au CBD à des tarifs accessibles tout en misant sur un maximum de qualité !

Quels sont les avantages de la culture greenhouse ?

L’un des premiers avantages de la culture greenhouse du CBD, c’est son côté écolo ! Respectueuse de l’environnement, elle tire cette caractéristique de la culture outdoor et se sert de tous les bienfaits de « Mère Nature ». En revanche, elle n’en subit plus les inconvénients puisque la serre abrite complètement la production. En plus, elle représente l’équilibre parfait entre rendement et investissement puisqu’elle reste beaucoup moins onéreuse qu’une culture indoor. C’est ce qui permet aux producteurs de proposer des fleurs de cannabis à des tarifs accessibles tout en misant sur une qualité supérieure et un très bon rendement !

Et justement, en matière de qualité, les bourgeons de CBD cultivés dans un concept greenhouse sont beaucoup plus gros et beaucoup plus « chargés ». Il faut dire qu’ils sont moins nourris en engrais, ce qui permet d’obtenir un produit entièrement pur et totalement sain. Les producteurs conservent la maîtrise parfaite de l’ensemble du processus de production, permettant de garder un œil sur les plants de cannabis. À l’arrivée, les principes actifs du CBD greenhouse sont donc beaucoup plus efficaces pour le plus grand bonheur des consommateurs !

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

top